Du goût et des couleurs

Un peu de déco, beaucoup de recettes faciles et peu coûteuses, des idées de shopping ou de sorties toujours en rapport avec la déco ou la cuisine.

23 Sep

Frédéric Mitterrand fête la gastronomie

Publié par Nadège Belange  - Catégories :  #Actus

fete-de-la-gastronomie.jpg
Le ministre de la Culture a profité de la 1ère édition de la Fête de la Gastronomie pour décorer différents acteurs du secteur et souligner toute son importance dans la vie des Français. Dans son discours, il a d'abord rappelé qu'aujourd'hui bon nombre de médias traitent de la cuisine, qu'il s'agisse de magazines, d'émissions télévisées ou de blogs. C'est ainsi qu'il a justifié sa participation, très commentée, au Dîner presque parfait de ce soir, arguant qu'il a voulu "réaffirmer son attachement profond au goût et à la table". Il a aussi ajouté que ce fut un "moment important et agréable" même s'il n'est pas très doué en cuisine !

carole-bouquet-commandeur.jpg

 

Première décorée, la belle Carole Bouquet qui a reçu le titre de Commandeur des Arts et des Lettres, saluant son travail de vigneronne accomplie depuis plusieurs années, entre Sicile et Tunisie. Très heureuse de recevoir ce titre, un sourire radieux comme à son habitude, l'actrice a fait crépité de mille feux tous les flashs autour d'elle.

 

yannick-delpech-chevalier.jpg

 

Seconde décoration pour Yannick Delpech qui s'est vu décerné les insignes de Chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres pour le travail qu'il accomplit depuis plusieurs années dans son restaurant L'Amphitryon près de Toulouse. Le discours du ministre fut un bel hommage pour celui qui, à 24 ans, est devenu le plus jeune chef étoilé de France, et qui a dû fermer son restaurant cet été suite à un incendie. Frédéric Mitterrand a particulièrement salué "l'équilibre et la délicatesse des produits" que cuisine le chef, ainsi que l'homme sensible aux autres, qui organise chaque année une soirée caritative avec l'association "Vaincre la mucoviscidose". Emu, les yeux embués, Yannick Delpech a vivement remercié le ministre pour ce discours si beau et si juste.

 

anne-claude-leflaive-chevalier.jpg

 

Autre Chevalier du jour, Anne Claude Leflaive, vigneronne bourguignonne dont le savoir-faire familial remonte à plus de 300 ans. Le ministre a rappelé qu'elle a converti, en 1998, l'intégralité de sa production à la biodynamie, une méthode de culture respectueuse de l'écologie, sans produit chimique de synthèse. Aussi émue que ses "confrères" du jour, Anne Claude Leflaive a rappelé que dans les années 1990 elle avait voulu montré que la biodynamie permettait de montrer la pureté de nos terroirs. Elle souhaite que tout le monde garde en mémoire que l'important est de respecter la vigne, le sol et ainsi les êtres humains.

 

frederick-e-Grasser-herme-copie-1.jpg

 

Frédérick e. Grasser Hermé, "cuisinière et conteuse culinaire hors pair" selon le ministre, a été nommée Chevalier dans l'Ordre national du Mérite. Dressant son portrait, Frédéric Mitterrand l'a présentée comme la "reine des facéties comiques et gourmandes", une femme qui désacralise la cuisine tout en lui laissant ses lettres de noblesse. Emue, cette dernière citera sa nièce qui lui a donné les dernières recommandations avant sa montée sur l'estrade : "Tatie, sois naturelle!". Elle en a profité pour remercier rapidement ses proches ainsi qu'Alain Ducasse et des entrepreneurs éco-responsables comme Matalie Crasset avant de finir par ces mots :"Je suis une personne au service du goût qui met les pieds dans le plat pour être bien dans son assiette !".

Commenter cet article

À propos

Un peu de déco, beaucoup de recettes faciles et peu coûteuses, des idées de shopping ou de sorties toujours en rapport avec la déco ou la cuisine.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog