Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du goût et des couleurs

Un peu de déco, beaucoup de recettes faciles et peu coûteuses, des idées de shopping ou de sorties toujours en rapport avec la déco ou la cuisine.

10 Nov

Escale aux Chutes du Niagara

Publié par Du goût et des couleurs  - Catégories :  #Voyage

Voilà un petit moment que je travaillais sur la mise en page d'un reportage photo réalisé au Canada il y a 2 ans. Voici donc le résultat, en espérant que cela vous donnera envie de découvrir cette contrée lointaine si belle. Ce reportage est le premier d'une longue série, promis le prochain ne se fera pas trop attendre...

(Pour visualiser le reportage complet, cliquer sur le lien)

© Nadège BELANGE - Du goût et des couleurs

© Nadège BELANGE - Du goût et des couleurs

Niagara Falls, Ontario, Canada

Au premier abord, difficile de se dire que cette ville recèle l'une des plus belles merveilles du monde. Les rues ressemblent à des attractions ambulantes 100% américaines comme on pourrait en voir à Las Vegas. Et puis, au fil des rues, un bruit lointain nous rappelle pourquoi l'on met les pieds dans cette ville à la frontière des Etats-Unis et du Canada. Les chutes du Niagara offrent un panorama à couper le souffle. On les voit une fois et on s'en souvient pour toujours. Lieu extrêmement touristique, les photographes amateurs sont nombreux et s'empressent de saisir les meilleurs clichés, en essayant tant bien que mal de s'immortaliser devant.

Contrairement à l'impression que l'on s'en fait avant de les voir, les chutes ne sont pas si hautes. Elles font à peine plus d’une cinquantaine de mètres soit seulement un cinquième de notre Tour Eiffel. Si l'on parle de chutes au pluriel, c'est tout simplement parce qu'elles sont constituées de trois chutes successives situées sur la rivière Niagara. D'une part, il y a les chutes américaines de la ville jumelle Niagara Falls (New-York) en ligne droite puis le voile de la mariée -plus petites- et le fer à cheval. Ces dernières, à la forme arrondies, sont la partie des chutes les plus connues à travers le monde.

Belles de jour, les chutes le sont tout autant la nuit, moment où elles sont mises en lumière afin d'en apprécier encore plus la beauté nocturne. Si l'on fait le déplacement, autant apprécier le panorama de jour comme de nuit car la mise en lumière les subliment plus que tout. Mais les chutes ne se résument pas qu'à ce paysage de carte postale et ont une autre utilité que touristique pour la région. A elles trois, elles débitent plus de 2 800 mètres cubes par seconde, celles en fer à cheval, les plus larges de toutes, représentent 90% de cette production et sont ainsi une véritable source d’énergie hydraulique qui permet d'alimenter la région en électricité.

Une fois les précieux clichés en boîte, la visite de la ville peut continuer car aux alentours, de nombreux parcs et jardins permettent aux visiteurs de flâner, d’admirer la vue sur les chutes et de découvrir des arrangements floraux réalisés avec des plantes venant des quatre coins de la planète. Parmi les plus connus, les jardins botaniques aménagés en 1936 qui présentent plus de 2 400 roses ou bien le jardin de papillons qui abrite 2 000 espèces tropicales.

Mais, passé ce côté "nature" de Niagara Falls, on découvre rapidement son autre visage. En effet, difficile d'oublier que l'on est en territoire américain : parcs d'attractions et autres bâtiments semblants sortis tout droit d'un film se trouvent à presque chaque coin de rue. Ici, un bâtiment effondré où King Kong se balance, là un fast-food dont le toit est orné d'une statue géante du monstre de Frankenstein... Autant dire que les petits apprécieront, les plus grands un peu moins.

Comme toute ville nord-américaine, Niagara Falls se doit d’avoir une tour assez élevée. Ainsi la Skylon Tower trône fière­ment non loin des chutes. Du haut de ses 236 mètres, elle permet d’observer les chutes et de voir jusqu’à 130 kilomètres à la ronde par beau temps. Avec un peu de chance on peut même apercevoir Toronto ! Sur place, les plus courageux qui auront garder un peu d’appétit malgré la hauteur pourront même y s'offrir à déjeuner.

Dans le quartier de Cliffton Hill, consacré entièrement au divertissement, la grande roue Skywheel reste une attraction très prisée des touristes pour prendre de la hauteur et voir les chutes d’en haut. On y trouve aussi des maisons hantées, des labyrinthes, un musées de cire, des musées de record du monde et de l’étrange, bref un mélange de ce que l’on pourrait trouver dans un parc d'attraction géant.

Côté shopping, rien n'est oublié. Les boutiques souvenirs sont aussi très nombreuses et on se laissera tenter par un porte-clé plaque d’immatriculation de Niagara Falls ou par quelque chose de plus loca­l, rappelant la présence des Indiens dans la région. Attrape-rêve, collier, moufles en peau : on y trouve de tout. Et pour le côté gourmand, on ne manquera pas d’acheter quelques berlingots à l’eau salée qu'on se délectera de déguster de retour chez soi, en se rappelant toute la puissance et la majesté de ces chutes canadiennes.

Commenter cet article

À propos

Un peu de déco, beaucoup de recettes faciles et peu coûteuses, des idées de shopping ou de sorties toujours en rapport avec la déco ou la cuisine.